Voyage au long cours J – 30. Je ne vous explique même pas l’état de notre rythme cardiaque après avoir écris ce simple titre… 1 tout petit mois nous sépare de notre voyage en Asie. Après un changement de vie radical, la vente de notre bar à vins à Barcelone, notre arrivée à Paris et le début de notre vie nomade, on touche au but. Dans 30 jours nous nous envolons pour un voyage au long cours sur les routes d’Asie. Sentiments, préparatifs, blog et derniers jours, on fait le point.

Voyage au long cours en Asie : et les préparatifs dans tout ça ?

voyage au long cours - préparatifs

L’itinéraire

C’est un point très flou de notre voyage. Comme on vous l’expliquait dans un précédent article, il est difficile pour nous de catégoriser ce voyage à venir. Pas vraiment un tour du monde, pas vraiment un voyage avec une date de début et une date de fin. Planifier un itinéraire dans ces conditions n’est pas chose aisée.

Puisqu’il s’agit, en réalité, d’un mode de vie nouveau plus que d’un voyage, la destination importe moins. Nous avons envie de découvrir l’Asie, pour l’instant, à notre rythme.

Mais même si on a bien l’intention de se laisser porter par la vie et les rencontres, il faut bien élaborer un début de quelque chose.
Nous partons donc le 18 août 2019 pour Istanbul pour une petite semaine puis nous décollons le 25 août pour le Népal.

Arrivée à Kathmandu le 26/08/19 à 6h30 du matin. Nous savons que nous souhaitons descendre jusqu’au Sri Lanka, visiter le Pakistan et l’Inde avant de nous envoler encore plus à l’Est. Mais alors à quel rythme ?

Les visas et leurs durées encadreront, bien sûr, nos déplacements. Mais c’est, surtout, notre ressenti, qui guidera nos pas. Alors cette première étape peut tout à fait durer 1 an comme 3 semaines… et puis dans quel ordre nous irons ici ou la ? Va falloir nous suivre pour le savoir 🙂

Le matériel

Je vous ferai un article spécial avec des super photos de nous et de nos sacs et je vous dirais exactement ce qu’on met dedans. Mais d’abord, un petit point sur le matériel pour dire que de ce côté là on est pas mal.

Nos anniversaires en Mai et en Juin ont largement contribué à remplir nos sacs et nous avons été gâté. Gourdes filtrantes pour l’eau, cadenas, adaptateur électrique international et autres accessoires sont venus s’ajouter au poids de nos sacs à dos.

Coté fringue, nous avions acheté l’année dernière, des vêtements techniques. Pour le reste, c’est wait and see. On fera avec ce qu’on a 🙂

Voilà, nos deux sacs, à moitié plein, trônent fièrement dans le garage de Papa B et Maman B en attendant de prendre du service. Encore un peu de patience les gars, on y va dans 30 jours !

La Santé

Et c’est là que ça se gâte. Nous on faisait un peu les fiers avec nos annonces façon ciblage marketing “couple de (quasi) quadra” blablabla… Mais c’était pour que vous vous y retrouviez. Pour que toi qui a 20 ans nous admires un peu… Toi qui en a 40, saches que c’est possible… Et toi qui en a 60, nous trouves attendrissants…
Mais bref, en réalité, comme un secret bien gardé entre nous, on avait 20 ans à peine, mais depuis longtemps… c’est tout….

Mais oui mais non ! Enfin si presque mais pas tout à fait. Oui voilà, on a vraiment quasi 40 ans. (Bon surtout Mister B, moi en fait je suis fraîche comme la rosée du matin, douce comme l’odeur des blés sous le soleil du printemps, rayonnante comme… ah ok j’arrête…)

Tout ça pour dire, que le check up d’avant départ de Mister B ne s’est pas passé tout à fait comme prévu.
Une extraction dentaire et une opération pour lui enlever un kyste plus tard, il est toujours en convalescence… Ca va mieux et tout était absolument bénin mais ce fut un peu l’angoisse le coup de l’opération à 2 mois du départ…

Moi ? Euh j’ai eu un détartrage des dents… (Quand je vous dis que je suis fraîche comme la rosée.. )

Il nous reste à faire le dernier rappel de vaccin ainsi que souscrire à notre assurance voyage. En 30 jours, ça devrait le faire 😉

Départ pour un voyage en Asie sans date de retour, et le coeur dans tout ça ?

Et voilà, 30 petits jours nous séparent de notre vol pour Istanbul. Le coeur et le cerveau sont en ébullition. Nous pourrions passer du rire aux larmes en à peine 3 secondes. Et je ne vous parle même pas du “trouillomètre” qui est venu s’ajouter à l’équation…

Devenir voyageurs à temps plein et dire aurevoir

Nous avons commencé notre tournée d’aurevoirs. Nous sommes actuellement à Barcelone pour une dizaine de jours. On profite de nos amis, on fait le plein de “jamon”, tapas, et barres de rire. Les accolades sont franches, et les sourires aussi.

Mais je peux vous dire que je le vois venir le pincement au coeur… et après on enchaîne avec la famille…. Les larmes sont dans les starting blocks. On a même déjà eu un ou deux faux départ…

C’est tout le paradoxe.

Si je suis sincère, nous aimerions être déjà partis. Faire durer les adieux c’est relou ! Bah si si quand même ! On vous adore et on adore être avec vous, mais on n’a jamais aimé vous dire aurevoir…

Départ pour un long voyage en Asie : L’impatience

Et puis il est temps qu’il arrive ce grand départ annoncé il y a plusieurs mois déjà. Nous en avons trop parlé, trop rêvé. Nous avons le sentiments d’être en boucle et on ne sait plus vraiment penser à autre chose.

Notre vie nomade qui a techniquement commencé en Mars, consiste pour l’instant à squatter les canapés de nos proches. C’était pas l’idée de base de se transformer en Tanguy.
Nous avons besoin de route, d’intimité, de découvertes et de liberté. Bref, on a envie d’aller s’y confronter à ce nouveau mode de vie et à ce nouveau voyage au long cours.

Et puis ras le bol de fantasmer sur des pays que l’on ne connaît pas, d’entendre les inquiétudes des autres qui font parfois naître des peurs chez nous. Ras le bol d’imaginer, de voir sur internet, ou à la télé. Il est temps pour nous d’aller le vivre, le voir, le sentir, quitte à ne pas aimer et à donner raison aux inquiets. Nous sommes prêts !

Je crois que si vous ne m’en empêchez pas, je vais commencer à compter les heures…

Voyage au long cours et le blog dans tout ça ?

J’ai peu écris ces derniers temps. D’abord parce que j’ai peu de temps que je souhaite consacrer à autre chose qu’à être avec ceux que j’aime. Ensuite parce que j’ai la capacité de concentration d’un poisson rouge… Et puis je trouve nul absolument tout ce qui sort de ma plume… enfin de mon clavier soyons précis.

Et puis, le salon des blogueurs de voyage, auquel nous avons participé en Avril, nous a aussi fait prendre conscience que les voyageurs qui vivaient de leur blog perdaient en liberté. Parce que oui, ils sont toujours en voyage, mais ils sont constamment entrain de travailler finalement. Et nous ne voulons pas de ce modèle là.

C’était donc important pour nous de laisser reposer nos cerveaux, nos réseaux sociaux et le blog. Le temps de définir comment nous intégrerons le blog dans notre voyage.
C’est donc décidé, pour nous, le voyage ne sera pas notre fond de commerce, et le blog ne sera pas notre moyen de vivre.

Pour autant j’aime l’idée de partager notre nouvelle vie et notre voyage, au travers de nos écrits et de nos photos. Le blog est, et restera donc, d’actualité. Ainsi que nos réseaux sociaux. Rassurez vous, Mister B et Mademoiselle A reprennent du service en même temps que leurs sacs à dos.

Simplement, nous ne nous mettrons aucune pression. Si vous nous lisez, GENIAL. Si non, génial aussi. J’aime écrire et je le ferais chaque fois que j’en aurais envie. Nous répondrons toujours aux questions de nos lecteurs mais nous ne nous imposerons plus de stats, to do list etc. On vous racontera, simplement, ce que l’on vit, ce que l’on découvre et ce que l’on ressent.

Bref, on s’en va dans 1 mois pour un long voyage en Asie

View this post on Instagram

🇫🇷 il y a un an nous regardions le soleil se lever sur La Monument Valley… et ce lever de soleil a tout changé… Nous nous sommes rendus compte que nous voulions une vie plus simple, plus lente, plus libre… Nous voulions devenir nomades et être heureux à notre façon… Bref nous y voila… A 36 et 38 ans, à tout juste 1 mois du départ pour l’Asie. Cette vie nomade faite de route, de rencontres et de rêves nous tend les bras… Car nous ne partons pas seulement en voyage, nous sommes devenus des nomades… si vous voulez en savoir plus sur cette décision et cette nouvelle vie, nous avons répondu aux questions de @quotatrip . Je vous laisse le lien dans la bio. En attendant on continue de compter les jours qui nous séparent de notre départ. J-31. Belle fin de semaine à tous, et n’oubliez pas d’être heureux à votre manière 💙 – – – 🇪🇸 Recuerdos de un amanecer en la #monumentvalley.. Fue a este momento que decidimos cambiar radicalmente de@vida para vivir como nómadas… Y hoy estamos a un mes justo de irnos rumbo a Asía sin fecha de vuelta.. para vivir NUESTRA vida y ser felices a NUESTRA manera. Buen fin de semana a todos, nosotros contamos días 😜 D – 31 💙😊 – – – 🇬🇧 Remember of a #sunrise in Monument Valley. That is the very moment when we décidé to become nomads. Now we are 1 month away from our departure to Asia without returning date… just going to live our own life and be happy our own way. Have a good week end and don’t forget to dream 💙🌏 – – – #nomades #vienomade #vivresesreves #voyageurs #voyager #passionvoyage #wanderlust #passionpasseport #blogvoyage #instavoyage #nomadas #viajeros #travelling

A post shared by B&A (@lesamantsvoyageurs) on

Voilà, nous en sommes là. Paradoxaux comme toujours, entre nostalgie et impatience. Entre présent et futur. Entre bonheur et inquiétude. Nous sommes fiers de nous et heureux de notre décision, ça ça n’a pas changé. Nous avons ce sentiment incroyable qu’il ne peut rien nous arriver. Que nous avons tout compris à la vie. Nous sommes sûrs de nous. Nous sommes heureux.

On n’est pas vraiment sûr que niveau boulot ça va le faire, mais nous sommes confiants (rappelez vous, mes conversations avec l’univers, je sais, maintenant, qu’il roule pour nous) .

Nous sommes respectivement 1m76 et 1m74 de gratitude et d’amour (je parle en taille parce qu’en poids, en ce moment, c’est beaucoup trop d’amour 😜)

Dans 30 jours nous partons pour ce voyage au long cours tant rêvé. Pour ce nouveau mode de vie qui nous brûle les entrailles tellement on en a envie. Départ le 18 août, sans doute les yeux plein de larmes, et le coeur un peu lourd mais le tout grand ouvert et les mains tendus vers notre nouvelle vie…

Vous nous suivez ?

______________________________________________________________________________

Vous avez des questions ? Vous voulez en savoir plus sur notre projet ou sur notre voyage ? N’hésitez pas à nous laisser un petit mot en commentaire, vous savez qu’on adore ça 😉

Et si vous souhaitez épingler cet article sur Pinterest, c’est par ici  ⇓

Voyage au Long Cours en Asie et Vie Nomade

Mademoiselle A

Diplomée en tourisme, je parle 4 langues. Je suis une amoureuse des voyages et des autres. Trouillarde invétérée je dépasse mes peurs dès que je m'envole vers d'autres contrées. Je fais confiance à la vie et à Mister B, mon mari et compagnon de voyage depuis plus de 12 ans. Je suis la plume de ce blog construit à deux autour de nos aventures passées et futures.

Cet article a 5 commentaires

  1. Une très belle aventure vous attend ! Ça va être génial ! Beaucoup de bonheur, surtout profitez-en un maximum 🙂

  2. J’ai hâte de suivre vos aventures ! Profitez en un max! De ce fait on ne vous verra pas au prochain WAT ? Snif snif !! Bon courage pour les derniers préparatifs. Emilie

  3. Trop hâte pour vous !

  4. c’est toujours un grand plaisir de te lire … alors j’attends toujours la suite avec impatience

  5. Ce n’est pas un tour du monde ! Je dirais plutôt qu’il s’agit de découvrir l’Asie comme vous l’avez aussi mentionné. La spiritualité est également au rendez-vous et cela vous permet d’être davantage en communion avec ces terres étrangères.

Laisser un commentaire