Nous sommes en Janvier, départ officiellement prévu pour septembre. Il reste encore tant de choses à faire et nous avons aussi le sentiment d’avoir tellement avancé… et puis il y a eu les premiers doutes et les premières larmes… je vous raconte ?

Se préparer à la vie nomade, on en est où ?

En route vers le minimalisme

En route vers le minimalisme #toutplaquer #changerdevie #vienomade #nomadisme #tourdumonde

Qui dit vie nomade dit aussi vie minimaliste. Si on veut pouvoir faire tenir notre life dans un sac à dos faut pas espérer embarquer la télé et la garde robe à la Eva Longoria. Bref on commence petit à petit à déconsommer.

D’abord on n’achète plus rien !

Depuis que nous avons pris notre décision, nous n’avons acheté que des choses en lien avec notre départ. Alors il y a eu des dépenses plus élevées que d’autres, comme par exemple un appareil photo qui tienne un peu la route ou un nouvel ordinateur petit petit et pas lourd. Mais nous avons acheté ce que nous envisageons nécessaire pour notre voyage.
Nous n’avons d’ailleurs fait aucun cadeau à Noël et demandé aussi à ne pas en recevoir pour ne pas charger plus la maison. (Je vous explique tout ça en détail par ici)

Ensuite on commence petit à petit à vider la maison.

Puisque c’est la 4 ème fois qu’on plaque tout, on commence à avoir une sacré expérience en la matière. On avait décidé de tout garder en garde meuble lors de notre premier départ. Puis on a tout laissé chez nos mamans pour notre second changement de cap. Au 3ème on avait quasi tout vendu sauf, et ne me demandez pas pourquoi, nos oreillers, notre couette, notre télé, mes bouquins et nos fringues. Cette fois ci, on va faire plus radical. On se sépare d’absolument tout ou presque. On garde : Les albums photos, souvenirs et tenues de mariage. Et puis on garde aussi une toute petite boite en bois dans laquelle tiennent nos petits gri-gris, nos petits souvenirs de voyages ou de moments importants. (bouchon de champagne de ses 30 ans, cocon de soie qu’on nous a offert en Turquie, 1$…)
Et enfin, on garde l’équivalent d’une semaine de fringues pour notre/nos retours vers l’Europe et la France. Plus une tenue “habillée” en cas de mariages, baptêmes, bar-mitsvas…

Je crois que c’est le plus important. Je m’explique. Si nous partons du principe que nous pouvons vivre autrement, en consommant moins, en se suffisant du strict nécessaire, pourquoi attendre d’être partis ? Bien sûr, le monde moderne et épuisant, et le rythme imposé par nos sociétés nous donnent envie de compenser. Et la consommation est souvent vécue comme une récompense au temps investit (perdu?) au travail. Mais si on se croit capable d’être heureux autrement, la dimension de l’ailleurs ne doit pas rentrer en ligne de compte, si ? Alors on apprend à diminuer nos besoins petit à petit.

Ce qui est génial c’est la prise de conscience et la libération qui accompagnent ce changement.
A mesure que nous arrêtons d’acheter, nous nous sentons libérés. Nous nous rendons compte qu’au delà de ne pas générer de frustration, l’absence de surconsommation (dont nous étions plus que coutumiers) nous procure une certaine légèreté, et nous avons d’ores et déjà l’impression de gagner du temps… Que nous investissons dans des moments de partage, de repos, ou de rêverie… le début de la liberté !

Les premiers doutes et les premières larmes

Vie Nomade : Départ dans 8 mois. Notre état d'esprit, nos doutes et nos certitudes à 8 mois de notre départ vers l'Asie et de notre changement de vie pour devenir nomades à bientôt 40 ans. #toutplaquer #changerdevie #vienomade #nomadisme #tourdumonde

J’ai attendu un peu pour vous écrire cet article parce que, avec les fêtes de fin d’année et l’hiver, sont arrivés les premiers doutes. Et nous avions besoin de les avoir surmontés pour continuer à vous raconter avec enthousiasme ce projet de vie un peu fou.

Et si on se plantait ?

Bah oui, elle a fini par arriver dans nos petites têtes cette question. Et si on avait tort ? Et si on plaquait tout pour de mauvaises raisons ?

Notre bar fonctionne du feu de dieu, il nous permet de vivre, de partir en vacances… Nous avons une vie confortable. Alors qu’est ce qu’il nous prend ? Qu’est ce qu’on fuit ? Et si on se rendait compte, finalement, qu’on (re)veut un appartement, des factures à payer et un abonnement à Netflix ? Et puis pourquoi il ne se vend pas ? Serait-ce un message de l’univers pour nous dire qu’on fait fausse route ? (Un jour on ne sera plus superstitieux, c’est vraiment épuisant de penser que tu converses avec l’univers…)

Vie Nomade : Départ dans 8 mois. Notre état d'esprit, nos doutes et nos certitudes à 8 mois de notre départ vers l'Asie et de notre changement de vie pour devenir nomades à bientôt 40 ans. #toutplaquer #changerdevie #vienomade #nomadisme #tourdumonde

Et si nos projets “pros” et les moyens envisagés pour vivre ne fonctionnaient pas ? Si on finissait par dépenser tout ce qu’on a de côté et qu’on revienne sans rien ?

Et puis l’hiver froid nous a rappelé le bonheur du foyer chaud et des soirées sofa/thé/séries… Nous sommes tombés malades, un peu de fièvre et hop, sous la couette chauffage à fond… Et quand on sera malade en Inde ? Ah, puis j’ai une peur phobique des abeilles… Et là bas j’aurais peur de tout… Et si je me fais piquer par une araignée énorme ? Ou un serpent ?

Merde, vous allez nous manquer !

Nous avons passé un Noël magique. Entourés de nos familles, réunis pour la première fois depuis des années. Nous avons énormément rit, on a pas mal pleuré aussi. On a pris tout le monde dans nos bras. Et puis on a dit en rigolant, “bah ouais, faut en profiter, on ne sera pas là à Noël l’an prochain”… Puis on n’y a repensé en se disant, ah oui c’est vrai… et la gorge s’est serrée.. Parce que nos familles on les aime et elles vont nous manquer. Surtout que la probabilité pour que nos parents viennent nous rejoindre au moins une fois à l’autre bout du monde est aussi élevée que celle de gagner à l’Euro-million… Et encore, je crois qu’on deviendra millionnaires avant qu’ils viennent…

Quitter Barcelone, tourner la page.

Monter son propre commerce, c’est un investissement incroyable. Et je ne parle pas d’argent. En 4 ans à Barcelone, nous avons créés des relations fortes avec énormément de monde. Le Bar nous a fait être au contact quotidien de gens attachants (de gros relous aussi d’ailleurs…). Nous avons rencontré des amis, nous avons planté, un peu, nos racines ici. Alors le départ de Barcelone, la fin du bar, tout ça, c’est difficile de le laisser. Nous sommes fiers de nous, de notre réussite, de notre implantation ici. Et pourtant il va falloir dire au revoir, au confort, à l’égo, au bar, à nos nouveaux amis et à cette ville que nous aimons tant. La seule qui nous a posé, un peu, depuis Paris… Pas facile…

Bah oui, mais on part quand même !

Bah oui, nous avons peur, comme tout le monde, de l’inconnu. Nous savons que cette année 2019 sera forte en émotions contraires pour nous. Nous savons aussi que, oui, peut être, nous sommes entrain de faire une erreur… Mais il y a cette boule dans le ventre qui ne nous laissera jamais en paix. Nous voulons vivre autrement. Si on se trompe on reviendra. Qu’est ce qu’il peut nous arriver de pire ? Echouer ? Et si l’échec n’était que dans le regard des autres…

Et puis rester pour être avec les gens que nous aimons serait une erreur. Ce n’est pas une bonne raison. D’abord ils peuvent partir eux finalement, et du coup toi t’es là avec tes rêves pas réalisés et t’es comme un con !

Nos familles on les voit déjà peu, alors on les verra sans doute mieux. On ne part pas pour toujours et c’est ce qui est bon avec la famille, elle supporte le temps et la distance sans entacher les liens.

Et puis notre ego et notre orgueil sont déjà en sourdine. Alors si on n’aimait pas l’Inde, on irait voir ailleurs, sans honte, même au bout de 3 jours. Si on n’aime pas l’Asie et la vie de Backpack ? Nous reviendrons en Europe et nous nous achèterons un camion, sans honte, même au bout de 3 jours. Et si on revoulait un appart et des factures ? On sait comment faire, pas de souci, pour ça ils nous ont bien appris…

Plus de doute on plaque tout et on change de vie

Voilà, les doutes et les peurs nous paraissent normaux car nous sommes des gens raisonnés. Mais l’envie est plus grande. Nous voulons plus que tout aller goûter à cette liberté dont nous rêvons. Nous ne pouvons plus nous conformer avec cette vie trop confortable… Plus on avance vers ce changement plus nous avons hâte de découvrir qui nous serons et ce que nous réserve la vie et le monde.

Alors voilà, avec autant d’interrogations que de certitudes nous validons notre décision (si vous voulez savoir quand, comment pourquoi nous décidons de devenir nomades, c’est par ici). L’univers est un peu occupé en ce moment et a oublié de mettre un acheteur pour le bar sur notre chemin mais nous savons qu’il le fera au moment nécessaire et parfait. Pendant ce temps là, on continue, les vaccins, les achats de chaussures moches et de lampes frontales. Je continue à mettre en route un projet pro qui soit compatible avec nos déplacements. Et nous profitons à fond des gens qu’on aime.

Finalement, nous avons déjà commencé à ralentir le rythme. Nous entrons en contemplation de tout, et nous profitons à fond de chaque moment… Alors ce choix et ce changement de vie vers le nomadisme nous rendent déjà heureux, avant même d’être partis… Elle est pas belle la vie ?

Bon sur ce je vous laisse, je dois toucher deux mots à l’univers 😉

______________________________________________________________________________

Vous avez des questions ? Vous voulez simplement nous soutenir dans notre démarche ? N’hésitez pas à nous laisser un petit mot en commentaire, vous savez qu’on adore ça 😉

Et si vous souhaitez épingler cet article sur Pinterest, c’est par ici  ⇓

Vie Nomade : Départ dans 8 mois. Notre état d'esprit, nos doutes et nos certitudes à 8 mois de notre départ vers l'Asie et de notre changement de vie pour devenir nomades à bientôt 40 ans. #toutplaquer #changerdevie #vienomade #nomadisme #tourdumonde

Cet article vous a plu ? Vous voulez nous soutenir ? N’hésitez pas à cliquer sur le pouce vert ou à partager sur vos réseaux sociaux  ⇓

Mademoiselle A

Diplomée en tourisme, je parle 4 langues. Je suis une amoureuse des voyages et des autres. Trouillarde invétérée je dépasse mes peurs dès que je m'envole vers d'autres contrées. Je fais confiance à la vie et à Mister B, mon mari et compagnon de voyage depuis plus de 12 ans. Je suis la plume de ce blog construit à deux autour de nos aventures passées et futures.

Cet article a 55 commentaires

  1. Bonne chance dans votre nouvelle vie les AV 🙂 Je suis admirative. Et puis, je suis bien d’accord, si cela ne fonctionne pas en Inde, ça fonctionnera ailleurs et puis si vous avez envie/besoin de rentrer, ce sera bien aussi! Bravo de vivre vos rêves et ….en avant pour de nouvelles et passionnantes aventures … à vous lire .

    1. Merci pour ton soutien ! De notre côté, au delà des doutes il y a l’envie, alors on a hâte de vous en donner plus à lire sur le sujet 😉
      A bientôt.

  2. J’aime l’idée de déconsommer, ce sentiment de liberté pourraient certainement nous contaminer nous aussi!🙂 On suit de très près votre cheminement, vos réflexions mais oui ce bar va se vendre!! Normal que ce soit parfois les montagnes russes, c’est ce qui fait de nous des humains…l’attachement et maintenant le détachement! Soyez sûrs d’être sur le bon chemin, on est de tout cœur avec vous les amis, et on attend la suite avec impatience 🙂!!
    En attendant, portez vous bien

    1. Je crois que la déconsommation c’est une maladie chouette à choper 😉 Merci pour votre soutien depuis le premier jour. On a hâte de vous raconter la suite 😉

  3. J’adore l’idée ! Les doutes, c’est normal mais le jeu en vaut la chandelle ! C’est le premier article que je lis sur ton blog mais je vais en faire le tour pour en savoir un peu plus sur vos motivation set surtout restée connectée pour connaitre la suite !!!

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. On a beau être sûr de nous, c’est toujours rassurant de sentir soutenu dans notre choix et dans notre démarche. A très bientôt pour te raconter la suite 😉

  4. Vous avez un courage incroyable et je pense qu’énormément de gens rêveraient de faire ce que vous vous apprêtez à faire ! Je ne peux que vous encourager à vivre vos rêves ! Bravo ! L’important, c’est de ne pas avoir de regrets plus tard et de pouvoir se dire : “Je l’ai fait !!!” 🙂

    1. Merci Alice pour ton commentaire. Je ne sais pas si c’est du courage, nous avons au contraire la sensation que le courage aurait été de rester et de continuer dans cette vie… Quoiqu’il arrive nous sommes d’accord avec toi, peu importe ce qu’ils sont, je crois que c’est important de vivre nos rêves et au moins d’essayer. A très bientôt pour vous raconter la suite 😉

  5. Je trouve un tel projet absolument formidable, il est certain qu’un tel projet provoque de nombreux doutes, il serait presque anormal de ne pas en avoir. Toutefois vous avez déjà l’expérience de plusieurs long voyage, vous avez le goût de l’aventure et cette envie de liberté, plus forte Tout ! Je vous souhaite un extraordinaire départ, un beau voyage, de belles rencontres et une vie qui vous ressemble

    1. Merci du fond du coeur pour ton message de soutien. On a beau être sûr de nous, ça fait énormément de bien d’être appuyé dans notre démarche. C’est clair, des doutes et des petites inquiétudes, mais aussi la certitude que nous avons pris la meilleure décision de toute notre vie. Nous sommes simplement en route vers le bonheur. Nous te souhaitons aussi de réaliser tes rêves quels qu’ils soient et nous avons hâte de vous raconter la suite 😉
      A très bientôt.

  6. L’univers m’a soufflé que l’échec c’est de ne pas essayer surtout 😀
    Je suis admirative et envieuse face à mon écran, je découvre le blog et vous découvre, c’est chouette tout ça ! Je file me balader un peu plus loin !

    1. Ah je savais bien qu’on n’était pas les seuls à discuter avec l’univers 😉
      Merci de tout coeur pour ton message.
      A très bientôt alors pour la suite 😉

  7. Et bien moi je vous trouve hyper courageux !
    Vivez votre rêve a fond
    Oui il y aura toujours des doutes sinon c’est pas drôle, oui il y aura des bas. Des très bas. Mais il y aura des hauts, très beaux hauts !
    J’ai hâte de lire vos prochaines aventures 🙂

    1. C’est exactement ça, les bas très bas et les hauts très hauts ! Je crois que le jeu en vaut la chandelle (j’utilise quand même des expressions de grand-mère parfois…)
      Merci pour ton commentaire, on a hâte de rentrer dans le vif du sujet, de commencer notre nouvelle vie et de pouvoir vous raconter la suite 🙂
      A très bientôt.

  8. Je m’abonne au profil insta comme ça je pourrais suivre tout ça durant les 8 mois de prépa et plus après ! Quelle belle idée, je rêve de tout plaquer et de partir, un jour peut être 😀

    Bisous x.

    1. Merci pour ton soutien. Pour l’instant nous sommes entrain de retenir notre souffle avant de pouvoir annoncer, on l’espère de bonnes nouvelles… mais oui, tu pourras suivre nos préparatifs pendant ces quelques mois à venir !
      Hâte que les choses avancent et qu’on puisse vous raconter tout ça.
      A bientôt.😘

  9. Ça va être incroyable !!

    J’aime beaucoup la sincérité dans votre article 🙂 Et je ne savais pas que vous aviez déjà tout quitté 3 fois et que vous habitiez à Barcelone ! Ni même que vous aviez votre propre bar d’ailleurs. Donc merci pour toutes ces confidences (qui ne devaient pas vraiment l’être haha). Hâte de lire la suite de vos aventures !

    1. Oui ca va être dingue !!!! Et oui, on récidive en réalité, je crois qu’on aura essayé toute notre vie de revenir à une vie “normale” mais qu’au fond nous n’en avons jamais été vraiment capable car ce n’est pas ce qui nous rend heureux. Et comme on n’a qu’une vie, on a bien l’intention d’en profiter 😉
      Merci pour ton petit mot et à très vite.

  10. ah lala mais oui vous êtes fous mais vous pouvez le faire et en plus on sera là pour vous suivre et vous encourager si besoin !
    en tout cas je vous admire car avec la famille, le travail toussa toussa je ne pourrais pas (besoin de stabilité)

    bises

    1. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière d’être heureux, et je comprend tout à fait ceux que la stabilité épanouit plus.
      Finalement le plus important c’est de s’écouter et de tout faire pour vivre sa vie comme on l’aime.
      Merci de ton soutien, c’est important même si ce ne sont que des échanges à travers nos mots, ils nous arrivent droit au coeur et nous accompagnent vraiment dans notre démarche 🙂
      A très bientôt.

  11. Hello, c’est génial votre projet. Je valide à 100% et je suis sûre que vous allez kiffer cette vie et que vous ne le regretterez pas.

    1. Merci pour ton message et ton soutien, on espère bien kiffer à fond ! C’est le but héhé !
      A très bientôt 🙂

  12. Hello !

    J’aime beaucoup l’esprit qui ressort de votre article 🙂 on sent votre passion pour ce que vous vivez, vos envies ! On ne peut que vous encourager à vivre encore plus vos rêves et vos envies. Bien du courage dans vos préparatifs. Il n’y a qu’en se lançant qu’on peut avancer et se rendre compte qu’on s’est trompé ou non.

    La vie est un voyage perpétuel ! Elle mérite d’être vécue pleinement, avec ses hauts et ses bas. On ne peut en sortir que positivement tellement elle a à nous apporter.

    xx

    1. Nous sommes tellement d’accord avec toi Sara. Je crois qu’au delà de tout, simplement d’essayer, ça nous rend déjà heureux et on se sent un peu plus vivant. Des doutes bien sûr, mais une certitude nichée au fond des trippes : nous sommes et nous serons heureux.
      Merci en tous cas pour tes mots et à très bientôt pour la suite 😉

  13. j’admire votre vie de baroudeurs, et surtout votre cran ! Pas facile de tout plaquer pour découvrir les merveilles que nous offre le monde. Et vous allez le faire ! Bravo à vous pour ce beau projet et votre changement de vie. Et puis, comme vous le dites si bien, si ça ne vous plait pas, vous saurez comment faire 😉
    Bises
    Elsa

    1. Merci Elsa ! Oui nous allons le faire !!!!! (je le réécris parce que parfois j’ai l’impression que je rêve éveillée) … Alors oui ça génère beaucoup de doute, et surtout ça nous apprend à être patient, mais on la sent déjà la boule de joie qui se pointe le jour où enfin on partira ! Encore quelques mois à attendre 😉 Et puis au fond, comme nous n’avons jamais eu peur de nous planter, on est serein pour l’avenir mais on a hâte de savoir ce qu’il nous réserve.
      A très bientôt 🙂

  14. C’est super ça, ça permet de vivre vraiment pour soi, avec soi sans avoir besoin de quoi que ce soit…

    1. Exactement, je crois que c’est important de savoir écouter ce qui nous rend heureux en tous cas. Peu importe ce que c’est d’ailleurs, car il n’y a pas de meilleure manière de vivre 😉
      Merci pour ton message et à bientôt.

  15. Nouvelle vie, nouveaux changements et des doutes plein la tête c’est normal. Il faut oser … histoire à suivre 😉

    1. Comme tu dis, histoire à suivre ! Et nous sommes vraiment impatients de savoir ce que nous réserve l’avenir 😉
      A bientôt.

  16. Coucou,
    Franchement j’admire énormément ce genre de vie, ça a plein d’avantages mais j’ai besoin de mon petit univers sédentaire, ça me fait me sentir bien ! Puis être minimaliste c’est pas simple ahah ! En tout cas c’est très courageux et je vous souhaite plein de belles choses !
    Des bisous 🙂

    1. Alors c’est clair qu’être minimaliste c’est pas simple. D’ailleurs je ne sais pas si on aurait réussi à l’être vraiment si nous avions décidé de rester dans un modèle de vie plus classique.
      On comprend tout à fait que tu aies besoin de ton univers et d’une vie plus sédentaire. D’abord, si on veut être accepté, il faut qu’on sache accepter que notre mode de vie n’est pas le meilleur ni l’unique. Et puis on sait très bien que chacun est différent. Ce qui nous correspond ne peut pas correspondre à tout le monde, le principal c’est d’être heureux.
      En tous cas merci pour ton petit mot et à très bientôt. 😘

  17. Je suis admirative.
    Autant j’aurais rêver de le faire plus jeune mais la avec un enfant j’ai peur désormais de tout lacher.
    Vivez vos rêves à fond.
    Des bises

    1. C’est clair qu’avec un bout de chou c’est pas très facile à envisager. Je ne sais pas si j’aurais osé moi même. Pourtant je connais des familles qui l’ont fait. Je crois vraiment qu’il existe autant de manières de vivre et de manières d’être heureux qu’il n’y a d’êtres humains dans le monde. Et nous sommes admiratifs de tous les gens heureux, peu importe comment 😉
      Vivons tous nos rêves à fond ! 🙂
      A très bientôt.

  18. Je vous soutiens à fond ! C’est juste impressionnant de partir comme ça et d’avoir la force et le courage de le faire !
    Bravo à vous et vivez à fond ! comme on dit “Y O L O” !!!!

    1. C’est notre philosophie de vie : On ne vit qu’une fois ! Merci pour ton message enthousiaste ! Ca nous arrive droit au coeur, et croit moi, du soutien on en a besoin parce que notre décision est quand même pas mal radicale 😉
      A très bientôt 🙂

  19. Quel courage !!! J’avoue que c’est quelque chose que je serais incapable de faire !!! C’est toute une préparation matérielle mais surtout mentale !!!
    Bref, profitez bien, et donnez des nouvelles quand vous pouvez ;)))

    1. Oui au final, la préparation matérielle n’est pas la plus compliquée. Même si c’est beaucoup d’organisation et que c’est crevant. Par contre c’est l’ascenseur émotionnel en ce moment ça c’est sûr. Nous sommes aussi heureux et impatients que tristes et nostalgiques…. un vrai bordel 😉 Et je crois que pour ça nous avons vraiment hâte d’être sur le départ, pour ne plus être entre tous ces sentiments mais seulement dans la découverte 🙂
      Bien sûr on donnera de nos nouvelles, sur le blog et les réseaux sociaux 🙂 Vous vous débarrasserez pas de nous comme ça 😉

  20. Je croise les doigts pour vous et si l’univers tend une oreille de mon côté promis je lui parle du bar… c’est beau et triste en même temps… je me suis sentie mise face à mes propre doutes en lisant tes mots… en tous cas je vous souhaite bonne chance et plein de belles choses pour 2019 !!

    1. C’est vraiment la sensation du moment, beau et triste. Mais finalement je crois que c’est souvent le cas quand on va vers le changement. On le sait, le prix à payer pour une vie nomade c’est l’éloignement et le manque des gens qu’on aime. Malheureusement, ou heureusement, nous ne savons pas vivre autrement, et on ne peut pas rester juste pour les autres. Le prix à payer pour être avec les gens qu’on aime nous paraît encore plus élevé…
      Les doutes, nous en avons tous, mais puisque toi aussi tu parles avec l’univers, fais lui confiance, il est généralement bienveillant. Je lui dirais de venir te voir quand il se sera enfin occupé du bar 😉
      A bientôt. 😘

  21. Je vous admire pour ce que vous vous apprêtez à faire, franchement je n’en aurais jamais le courage (en même temps, j’ai du mal avec tout ce qui est changement). Mais c’est beau de réaliser ses rêves et si c’est ce dont vous avez envie et besoin, je ne peux que vous souhaiter bonne chance et plein de bonnes choses dans votre entreprise 😀

    1. Merci Anna. Nous sommes on ne peut plus d’accord avec toi, souhaitons bonne chance et réussite à tous les gens qui essayent d’être heureux, peu importe comment 🙂
      Merci encore pour ton soutien et à bientôt 😉

  22. Coucou,
    C’est normal d’avoir des doutes, moi je ne pense pas pouvoir faire ça !
    En tout cas, bonne chance !
    Belle soirée:)

  23. Coucou.
    En lisant ton article je revois ma meilleure amie dans ses préparations. Partir 2 ans faire le tour de l’Australie comme toi elle a eu des doutes, elle a hésité, eu peur de nous quitté mais maintenant c’est la plus heureuse du monde ! Ne regrette pas ton choix tu vas vivre une super expérience enrichissante sur tellement de points !

    1. Merci pour ton soutien !
      C’est évident, nous avons des doutes mais nous savons que nous prenons la bonne décision et que celle ci nous rendra heureux.
      Hâte de voir ce que l’avenir nous attend 😉

    1. Toi qui aussi une passionnée de voyage, j’imagine que le projet te plait 😉 Merci pour ton message, hâte de vous en dire plus et de commencer cette nouvelle vie 😉
      A bientôt.

  24. C’est vraiment un plaisir de te lire, j’espère que le blog ne sera pas arrêté .. hein… normalement, avec le petit ordi, c’est bon… Franchement, les doutes, c’est normal mais, vous êtes tellement motivés que les doutes vont être oubliés rapidement…Je vous souhaite vraiment le meilleur

    1. Merci pour ton commentaire ! Rassure toi, le blog ne sera pas arrêté au contraire. Je pense qu’il évoluera. Les destinations abordées seront plus exotiques et nous rentrerons forcément dans le détail de notre nouvelle vie. La seule chose qu’il faudra nous pardonner sera le rythme des publications, car il n’y aura peut être pas toujours de quoi se connecter. 😉
      En tous cas merci du fond du coeur pour ton soutien au niveau de notre projet comme au niveau du blog, ça me touche beaucoup.
      A très bientôt.

  25. Je comprends les moments de doute, c’est un grand changement que vous préparez! Mais si vous avez déjà tout quitté plusieurs fois, finalement vous avez déjà un peu de recul sur comment ça se passe

    1. C’est vrai, finalement ces doutes, et ces sentiments contraires on les a déjà vécu. La seule différence c’est que jusque là, on se donnait des dates de retour. Mais finalement, aujourd’hui on se sent encore plus libre. Et on verra bien ce que l’avenir nous réserve.
      Merci en tous cas pour ton message et ton soutien.
      A très bientôt pour vous dire où nous en sommes 😉

  26. Très bel article. Merci de partager avec nous toutes vos expériences et vos ressentis. J’aimerais passer ce cap moi aussi, mais chaque chose en son temps :). Je viens de quitter Paris et mon travail, je pars bientôt en Asie. Lors de mon retour j’aimerais monter mon entreprise. Bref beaucoup d’idées en tête, mais moins de “tracas” que vous car j’ai “moins à laisser derrière moi” si je peux dire ça comme ça. En revanche je vous rejoins sur un point : le minimalisme ! Je me rend compte grâce à ce projet de ce dont j’ai besoin vs ce dont j’ai envie. Moi qui étais une grosse dépensière, je suis très contente d’en être là maintenant :).
    Bref je suis contente d’avoir découvert ce blog, je suivrais vos aventures !

    1. Merci pour ton petit mot de soutien !
      Et bravo pour ton départ à toi, peu importe comment, quand et pourquoi, c’est tellement bon de se bouger et de réaliser ses rêves !
      Et clairement, quelle libération d’arrêter de consommer, et je peux te dire qu’ici aussi, nous étions un peu les rois du shopping héhé.
      On suivra aussi tes aventures avec plaisir et qui sait, on se croisera peut être un de ces jours en Asie 😉
      A très bientôt.

  27. On est partis le 01/01/2018 pour 6 mois de voyage en Asie. Et je rapelle d’avoir eu les mêmes peurs que vous quand j’avais des coups de moins bien et que j’étais tranquille dans mon canapé, je me disais que j’aurai jamais le courage d’affronter ça en voyage. Au final j’ai eu des coups de moins bien en voyage, ça se gère tout aussi bien.
    Je vous souhaite plein de bonheur dans votre nouvelle vie !

Laisser un commentaire