La Highway 1 : la carte postale made in Californie

La Highway 1 : la carte postale made in Californie

C’est particulièrement heureux que nous entamons notre descente de la Highway 1 et que nous laissons derrière nous la grisaille et le froid de San Francisco.
La Highway 1, cette route côtière qui longe l’océan pacifique, est presqu’aussi mythique que la Route 66 pour les voyageurs en road trip en Californie. A vrai dire, nous avions peu d’expectatives à part la beauté des paysages et elle se transformera, pour nous, en 2 rencontres magiques. Michael, les baleines… et vice versa 😉

Observer les Baleines le long de la Highway 1

Bon je vous passe les détails de la route qui est magnifique et bla bla bla, du montage de la tente dans un camping trop beau avec vue sur mer et de notre trop génial feu de camp et apéro du soir.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.
Je vous en parle pas mais je vous le montre quand même… Le poids des mots, le choc des photos 😉

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Je saute ces détails parce que je suis super impatiente. Exactement comme nous l’étions ce jour là. Parce que pour la première fois de notre vie nous allons voir des baleines !!!!!!
Et là ça veut dire quoi ?
Danse de la joie mes amis !!!!! (Pour les retardataires au fond de la salle, l’explication de la danse de la joie c’est par ici)

Bref, comme dormir en vacances, finalement c’est surfait, nous nous levons à 7h du matin et nous prenons la route vers l’embarcadère où nous avons rendez vous. (Avec les organisateurs, hein, pas avec les baleines).
Nous sommes une trentaine à écouter les recommandations du capitaine, ou plutôt à les entendre. Bah oui, on est en août, en Californie et on va voir des baleines… Autant vous dire que la majorité des apprentis marins ne sont pas anglophones et que clairement, personne ne capte rien ! Je pense d’ailleurs que nous avons appris à dire ce jour là dans 10 langues différentes: “Quoi ? T’as compris ce qu’il vient de dire?”

C’est donc forts de ces à peu près recommandations que nous montons tous dans le bateau et que nous entamons notre folle traversée.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.
Là, Mister B il fait malin, mais 2 paragraphes plus loin ce ne sera plus la même histoire…

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Il fait pas très chaud, pas très beau mais on s’en fiche pas mal, nous avons les yeux rivés sur l’eau et le coeur palpitant. On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. Oui ok, une baleine c’est gros, mais si elle ne sort pas ? Et si on doit juste la deviner dans l’eau ?

Finalement on aperçoit un banc de lions de mer sautillant gaiement et le bateau se hâte pour les rejoindre…
Euh Scuse-me Mister Captain mais nous the phoques on en a déjà vu a lot hein..
Détends toi Simone, le Mister Captain il est aussi océanologue, il sait ce qu’il fait…

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.
Alors avant de critiquer la qualité discutable de cette photo imaginez vous entrain de prendre une photo avec votre portable, votre main congelé, votre coeur à 1000 à l’heure et la baleine qui veut pas poser ???!!! Voilà, vous pouvez maintenant reconsidérer votre avis sur la photo 🙂

En fait les lions de mer ils sautillent pour nous prévenir, ils jouent avec les vagues créées par ces dames en remontant de on ne sait pas où.

Et en voilà une, puis 2 puis 5. La plus petite, c’est un bébé, il mesure 15 mètre de long environ… Elles sont là, elles sont grandes, elles sont belles… non, elles sont magnifiques!! On pleure (sans rire?!) , je crois que le niveau de la mer a même monté ce jour là !

Elles sautent, nous montrent leur queue et elles glissent à nouveau vers les profondeurs. Les lions de mer aussi disparaissent et c’est le calme plat. Plus rien que cette étendue d’eau et nous au milieu.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Et puis 5 minutes après, revoilà les clowns qui sautillent et font des galipettes juste là sous nos yeux, et ça ne manque pas ! Revoilà nos 5 baleines à bosses à l’endroit exact annoncé par les lions. (D’ailleurs, y a pas une légende qui dit que Nostradamus se serait réincarné en phoque ?)

C’est tellement magique et incroyable. Entre joie, rire, larmes étonnement et encore une fois ce sentiment que nous ne sommes rien… Je crois que ce premier contact est le premier d’une longue liste car nous avons d’ores et déjà envie de retourner les voir ailleurs ces immenses mammifères si doux et si paisibles…

Tout ce petit monde nous refait le show une dizaine de fois et puis s’en vont. Ca s’arrête comme c’est venu. L’occasion pour Mademoiselle A de quitter l’océan des yeux… Et là c’est le drame !

Mister B, tout gris, les yeux fermés qui se la joue marin d’eau douce, voir marin de salle de bain… Il a le mal de mer!!! Bon en fait on s’en doutait un peu mais du coup la fin de la croisière sera silencieuse et concentrée jusqu’à ce qu’enfin on retrouve la terre ferme.

Une fois à quai on va reprendre des forces au milieu d’un cadre enchanteur

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Et puis on se dépêche de rentrer car nous avons un rendez vous, et avec un humain cette fois 😉

Capitola, Monterey et Carmel : Nos retrouvailles avec Michael

Mais qui est Michael ?

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Michael c’est un ami.

D’abord Michael ça a été notre compagnon de beuverie d’un soir. On l’a rencontré dans un bar polonais à Brooklyn où nous avons passé notre nuit à parler en Portugais. Michael, il vivait à New York à ce moment là et puis il a déménagé pour Monterey alors on s’est dit qu’après la bière polonaise en hiver à NYC, on se devait bien un verre de vin californien en été..
Michael, Mademoiselle A elle le jalouse parce qu’il parle 9 langues et elle seulement 4.
Et puis Michael c’est surtout une très belle personne,  de ceux que quand on pense à eux on ne se dit pas juste “il était sympa” mais de ceux qui nous manquent et qu’on voudrait revoir vite…
Michael c’est un “refaiseur” de monde professionnel et des conversations qui durent toute la nuit.

Bref, si on vous demande, Michael c’est un ami.

Capitola, Carmel et Monterey by Michael

Alors je ne vais pas vous faire l’article de nos conversations qui n’avaient sans doute de sens que pour nous mais sachez que grâce à Michael, nous avons bu un verre en terrasse d’un café à Capitola, où Mademoiselle A a pu fumer (Glory Glory Halleluiah) .

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.
Et la vue depuis la terrasse était pas mal non plus 😉 Capitola, c’est une petite station balnéaire californienne, réputée pour ses maisons au façades colorées.

Nous avons ensuite refait le monde toute la nuit, il est venu diner à la lumière du feu de camp, on a parlé de vin, de politiques sociales, de tout et de rien.
Il nous a aussi aidé à comprendre pourquoi les parisiens ont mauvaise presse en France, je cite : “Les gars, vous avez inventé un mot pour désigner tout ce qui n’est pas Paris : La Province… et vous voulez qu’on pense que vous n’êtes pas pédants ? ” Ok Michael, 1 point pour toi !

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Nous avons goûter du vin du comté de Monterey dans les salles de dégustations de Carmel, petite ville très bourgeoise de la côte, où nous avons aussi vu les voitures les plus chères du monde lors de la semaine de l’élégance de Monterey.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.
En fait on a surtout vu des Ferrari, dont une plaquée en or, mais nous on est plutôt fan du van Californien 😉

A Monterey, nous avons fait nos courses dans un supermarché bio puis nous avons mangé du poulet au curry sur de la moquette blanche, aperçu des biches au milieu du quartier résidentiel où il habite, et refait le monde (encore) dans un savant mélange d’anglais, de portugais de français et d’espagnol.

Ces 3 petites villes valent le détour et si vous croisez Michael, saluez le de notre part.

Revenons en à la Highway 1

Après une deuxième nuit passée à refaire le monde, nous admirons une dernière fois la baie de Monterey depuis le balcon de Michael et le café terminé sonne l’heure du départ.

Le temps des “au revoir” passés , nous reprenons notre route sur la Highway 1. On s’arrête pratiquement à tous les points de vue pour admirer l’Océan et la côte accidentée et plutôt sauvage.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Les Elephants de mer de Piedras Blancas

Une des particularité de la côte californienne, est que beaucoup de plages sont transformées en réserves naturelles, et certaines d’entre elles sont interdites à l’homme. Notamment pour préserver la faune locale.
A Piedras Blancas, pas de bouée licorne ni de jolies vacancières en maillot de bain..  Non, ici, ce sont les éléphants de mer les stars de la plage et ils sont près de 20 000 à avoir élu domicile ici… (bon pour des raisons d’espace ils ne viennent pas tous en même temps, ils font du time sharing hein, pas bête la bête)
Alors ça sent fort, c’est pas hyper hyper glamour et apparement ils étaient en pleine sieste post digestion… ça ronflait ferme ! Mais c’est fascinant de savoir à quoi on ressemble le dimanche vautrés dans notre canapé 😉

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Plus sérieusement, c’est assez émouvant de voir un animal dans son élément naturel.. même si l’animal en question n’est pas vraiment photogénique 🙂

L’hôpital de San Luis Obispo

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Nous continuons notre descente en direction de Morro Bay avec l’idée d’aller ensuite passer la nuit à San Luis Obispo. Cette petite ville, Mademoiselle A voulait la visiter depuis plus de 15 ans… Une amie à elle après le lycée, y avait été jeune fille au pair, et lui en avait parlé avec tellement d’enthousiasme à l’époque qu’elle s’était fait la promesse d’aller la visiter un jour.

Sauf que sur le trajet, Mademoiselle A, elle s’est sentie mal. Pas un peu. Non, plutôt genre je m’évanouie dans la rue et je me retrouve allongée sur le carrelage froid des toilettes des pompiers du coin… Tension et pulsations cardiaques tellement basses que l’ambulancier lui demandera même si elle est sportive de haut niveau (ahahahahahahahahaahahahahahahahahahahahahah…. et encore je fais court).

Du coup on ne passe pas par la case Morro Bay, on ne reçoit pas les 20 000 euros et on va directement à l’hôpital…

Dans l’ambulance qui m’emmène, dsitribution d’un paracetamol et d’un sachet de sucre… Résultat ? Après 30 minutes allongée sous la couverture et avec le sucre, quand on arrive à l’hôpital ça va mieux ! Mais c’est le médecin qui doit me donner l’autorisation de sortie…
On attend 10 minutes pour qu’un docteur vienne nous voir, qu’il constate que tout va bien et qu’il me rende ma liberté…

Nous venons de recevoir la facture… 5000$*…. ça fait cher le sachet de sucre !

*Je sais que vous allez vous dire que j’ai fait une faute de frappe, que j’ai mis un 0 en trop donc je vous confirme chers lecteurs. CINQ MILLE DOLLARDS ! Heureusement nous avions souscrit une assurance voyage, mais maintenant imaginez vous, si vous êtes américain et que vous ne pouvez pas payer une assurance médicale… voilà, voilà…

Le Cinnamon Roll et l’empreinte portugaise à Pismo Beach

Après une nuit à nous remettre de nos émotions, on reprend la route, le coeur un peu gros car la fin du voyage arrive à grand pas…

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

On passe par Pismo beach, une des petites villes qui longe la route.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

A peine entrés dans le village on croise une foule en délire, bon ok non pas en délire, mais des gens qui font la queue devant une pâtisserie… Vous imaginez la suite ?

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Un “cinnamon Roll”, tiède, fait sous nos yeux avec la même recette depuis plus de 80 ans… C’est ça qui lui aurait fallu hier à Mademoiselle A, ça l’aurait remise d’appoint et pour beaucoup moins cher…

On fait ensuite une petite balade digestive le long de la longue plage et dans la ville.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Nous sommes surpris par le nombre de drapeaux portugais que nous rencontrons. On apprend en papotant avec une vendeuse que cette ville et sa voisine Santa Maria, abritent une forte communauté portugaise venus des Açores à l’époque de la chasse aux baleines. Fierté culturelle de Mister B quand il voit trôner un drapeau portugais à coté du drapeau américain… Non mais c’est pas du chauvinisme, ça n’a rien à voir ! (les 2h de routes qui ont suivies ont été consacrées à la grandeur du peuple portugais, découvreur et explorateur, sans qui finalement, le monde ne serait pas ce qu’il est… et théorie fumeuse selon laquelle, en fait, Christophe Collomb était portugais…. mouais…)

Des moulins danois à Solvang

On essaye de rallonger un peu la route. Nous n’avons pas envie d’arriver à Los Angeles. Déjà, après l’épisode San Francisco, on a pas très envie de grandes villes… Mais surtout une fois arrivés à LA, nous serons à J-3 du départ. Et ça c’est nul !

Du coup, au hasard de la route, nous voilà dans un village aux allures de ville du nord, les températures en moins, ou en plus…

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Des moulins, des châlets, des touristes… Ohhhhh un village Walt Disney….

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

Ouais, on veut prolonger mais pas à tout prix! Et là tout de suite nous n’avons pas envie de gouter aux spécialités danoises….

Une dernière pause repas à Santa Barbara qui ne nous dira finalement pas pourquoi j’ai le mal de vivreuhhhh

Une dernière fois, nous admirons ces plages et ces falaises. Une dernière fois nous prenons une grande bouffé d’air marin en regardant les surfers.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

On se refuse à faire déjà le bilan mais on sait aussi au fond de nous que lorsque nous entrons dans la ville des anges, nous laissons derrière nous la nature sauvage et incroyable de l’ouest des états unis qui nous a tant émerveillés.

Ressentis et Conclusion

Même si Mademoiselle A, n’aura finalement pas découvert San Luis Obispo comme elle l’aurait souhaité, nous repartons conquis par cette étape de notre voyage.
Bien sûr, d’avoir partagé 2 jours avec Michael y est pour quelque chose. Mais nous sommes aussi deux amoureux de la mer et c’est un paysage dont on ne se lasse pas.
Pour en profiter pleinement, essayez, si vous le pouvez, de descendre la Highway 1 de San Francisco à Los Angeles, plutôt que dans l’autre sens. Vous aurez ainsi l’océan à perte de vue comme compagnon de route, et les arrêts seront plus simples et plus nombreux.
Prenez le temps de vous offrir une rencontre avec les baleines, c’est un moment magique et incomparable…
Et où que vous soyez le long de cette route magique, n’oubliez pas d’ouvrir grands les yeux, de sentir l’embrun et de vous rappeler que vous réalisez un rêve.
Plages sauvages et sans fin, surfers, faune et flore, tout y est… Aucun doute vous êtes en Californie.

Carnet de Voyage : Roadtrip le long de la Highway 1 entre San Francisco et Los Angeles. Balade le long du pacifique à la découverte de Capitola, Monterey, Carmel, Pismo Beach, San Luis Obispo et Santa Barbara.

_________________________________________________________________________

Comme toujours, si vous avez envie de réagir à cet article c’est juste en dessous en commentaires.
Des questions, des idées, des remarques ? Nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de discuter avec vous.

Et si c’est article vous a plût, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ↓

Découvrir la Highway 1. Voyage entre San Francisco et Los Angeles. Carnet de Voyage. https://lesamantsvoyageurs.com #scenicdrive #highway1 #monterey #carmel #santabarbara #pismo #voyage #roadtrip #californie

Ou à le partager sur les réseaux sociaux ↓

Mademoiselle A

Diplomée en tourisme, je parle 4 langues. Je suis une amoureuse des voyages et des autres. Trouillarde invétérée je dépasse mes peurs dès que je m'envole vers d'autres contrées. Je fais confiance à la vie et à Mister B, mon mari et compagnon de voyage depuis plus de 12 ans. Je suis la plume de ce blog construit à deux autour de nos aventures passées et futures.

Cet article a 21 commentaires

  1. Oh my goooooood! Les baleines! Elles nous appellent! Comme l’impression d’y être! On en rêve nous aussi!
    Tu retraces à merveille votre périple et péripéties et on a toujours autant envie de vous suivre! Et nous aussi on a envie de refaire le monde avec Michael….cest aussi ça les voyages, le goût des autres 😊

    1. Au fond je crois même que c’est le meilleur dans le voyage, la rencontre des autres et de soi… 😉 On vous embrasse les ptits coeurs❤️

  2. Les baleines feraient d’épouvantables instagrameuses, avec leur refus de taper la pose, là… Qui nous a fichu des cétacés pareils ? Désolée Moby Dick et compagnie, mais on vit à l’ère des réseaux sociaux à présent, va falloir un peu se mettre à la page, et ne venez pas me raconter que vous n’avez pas accès au web dans l’océan, les câbles Internet, ils passent bien sous l’eau que je sache ? Bon alors.

    Plus sérieusement je suis jalouse parce que…. BALEIIIIIIIIINES !

    Les 9 langues de Michaël m’impressionnent, de même que tes 4 langues – et oui cette phrase est volontairement ambiguë mais je la laisse ainsi parce qu’elle me fait bêtement glousser #HumourPourri.

    J’avais déjà entendu parler de la ville de Carmel… parce que Clint Eastwood en a été le maire #RéférenceToutePétée.

    Je suis choquée du montant de la facture d’hôpital. C’est totalement indécent. Je sais bien que les frais médicaux sont du grand n’importe quoi aux States mais 5 000 dollars ça fait cher la crise d’hypoglycémie. Purée, moi qui vais régulièrement aux urgences quand je n’arrive pas à gérer une crise d’angoisse et que ma tension monte à 22, je serais mal barrée si je vivais là-bas. On a quand même de la chance en France à ce niveau-là.

    Ah et tu fais suer (^^). Je ne peux pas voir les mots « Santa Barbara » sans me mettre aussitôt à fredonner le générique de cette fantastique série (non) que gamine je regardais (subissais) avec ma grand-mère. J’ai été tellement conditionnée que lorsqu’une connaissance a prénommé sa fille Eden, la première chose que je lui ai sorti c’est « haaaa comme la nana dans Santa Barbara ! ». Sauf que ladite connaissance étant plus jeune que moi, elle n’avait aucune idée de ce qu’était Santa Barbara, du coup je me suis embarquée dans une explication et c’était un peu gênant, donc les gens merci de bien vouloir vous abstenir de baptiser vos enfants de prénoms issus des soap-operas de mon enfance (par exemple, JR et Sue Ellen, c’est in-ter-dit), merci ! XD

    1. Ah le générique de Santa Barbara !!!!! J’imagine que tu l’as fredonné toute la journée après la lecture de l’article pas vrai ? Mouhahahahahahaha (rire diabolique) … Bon je peux te garantir que c’est pareil ici et que Mister B n’en peux plus de m’entendre le chanter et ce depuis 3 jours… En plus je chante toujours la même partie (chieuse à plein temps 😉 )
      Et concernant les prénoms de soap il faut que je te confesse quelque chose : La maman de Mister B était tellement fan de Dallas qu’elle a envisagé un certain temps de l’appeler JR… pas John Ross hein, juste JR….😂 … Heureusement, Mister B a une grande soeur qui a réussi à faire entendre à leur maman, que c’était pas possible 😉

      1. Mais naaaaaaan pour Mister B qui a failli s’appeler JR ! Je suis morte de rire là tout de suite !
        Et oui, j’ai fredonné “Santa Barbara” toute la soirée après avoir lu ton article. Et pareil, je chante toujours la même partie ^^.

  3. Hello,

    je viens de découvrir ton Blog via cet article, et OMG, tu donnes tellement envie de voyager, d’aller à la rencontre de ces merveilleux paysages à couper le souffle !

    Vous avez l’air de bien vous être amusé 😀
    Merci pour ce petit moment d’évasion,
    Bises;

    Lydi

    1. Merci beaucoup pour ton retour… ça me touche car c’est vraiment ce que l’on essaye de faire à travers nos photos et nos textes… faire voyager et encore mieux, déclencher l’envie de voyager. A très bientôt.

  4. Ah ah j’ai la chanson du générique SANTA BARBARAAAAAAAAA dans la tête !
    Tu sais quoi, je vais mettre ton article dans mes favoris car on va faire NY pour nous 40 et on espère faire la Californie dans la foulée !
    c’est le rêve d’une vie

    1. Ahahaha je me sens dans l’obligation de présenter mes excuses à tous les lecteurs qui auront donc passé la journée à fredonner Santa Barbara… mais c’était plus fort que moi !
      N’hésites pas à me contacter si tu as des questions sur l’Ouest des Etats Unis qui ne trouvent pas réponse sur le blog… Et je vous souhaite d’aimer New York autant que nous ! Cette ville est subjuguante 😉

  5. Que de belle photos, qui donnent un peu de soleil au coeur avec le salle temps que nous avons en ce moment … une envie de voyage aussi ! Merci pour ce moment découverte. Bonne journée

    1. Merci pour ton soutien et merci d’avoir voyagé un peu avec nous 😉 A bientôt.

    1. Héhé merci beaucoup pour ton petit mot. Je te souhaite du fond du coeur de pouvoir y aller un jour, ils font pas tout très très bien les américains mais ils ont des paysages à couper le souffle ça c’est évident 😉

  6. Coucou faudrait un jour que je me fasse le spectacles des baleines, j’ai failli les voir en Islande

    1. Et en Islande ça doit être majestueux aussi, peut être quasi mystique ! En tous cas, oui, si un jour tu as l’occasion, n’hésite vraiment pas, car c’est un spectacle particulièrement émouvant et impressionnant 🙂

  7. Bonsoir ! Wow quel article ! Tu retraces à merveille votre parcours, ça donne franchement envie. Je dirais meme que je te jalouse un peu. Tu m’as faire voyager en tout cas avec tes sublimes photos alors un grand merci

    1. Merci beaucoup à toi d’avoir pris le temps de nous lire et de nous écrire. Nous essayons de retranscrire au mieux nos sensations et nos voyages pour vous faire voyager, alors si nous avons réussi, c’est ce qui compte le plus pour nous. A très bientôt.

  8. Coucou 😊 Je ne connaissais pas du tout cette route et je suis très contente de l’avoir decouverte à travers ton article ! Tu as vraiment vu de belles choses et qui donnent envie ! Pour moi qui voyage très peu et quasi pas à l’étranger, j’adore lire les voyages des autres <3 Merci beaucoup !

    1. Merci beaucoup pour tes mots qui nous encouragent à continuer. C’est vraiment l’idée, faire voyager les autres à travers nos mots et photos. Et l’Ouest des Etats Unis est un super terrain de jeu pour prendre plein d’inspiration 😉 A très bientôt.

  9. Bonjour ,
    Les baleines font rêver … Mais est il possible stp d’avoir des infos sur cette visite ? Lieux départ , prix, durée, où réserver . Merci beaucoup.

    1. Coucou,

      Nous avions réservée notre croisière avec Blue Océan Whale. Nous sommes passés par le site « Groupon » (en parettrant Monterey comme ville de recherche) et nous avons donc payé 78$ pour nous 2.
      La croisière part de Moss Landing à une vingtaine de kilomètres au Sud de Monterey.
      Compte environ 4h de croisière.
      Sincèrement c était génial, le capitaine est biologiste marin du coup des infos en or sur les baleines et le bateau pas trop grand, on devait être une trentaine je dirais … pour nous c était vraiment génial en tous cas.
      N’hesite pas si tu as d’autres questions. Sur cet endroit ou sur un autre sur la côte ouest ;).
      À bientôt.

Laisser un commentaire

Fermer le menu