Objectif Nomadisme

Objectif Nomadisme. Le projet un peu fou de tout plaquer pour devenir nomades à presque 40 ans.

Nous Connaître

Les Amants Voyageurs, blog de voyages

Carnets de Voyages

Les Amants Voyageurs : carnets de voyages: récits de voyages en couple autour du monde

Pourquoi nous n’avons pas aimé San Francisco

Quoi ????!!!!!! Attendez une minute ? C’est sérieux ? Vous n’avez pas aimé San Francisco ?

Bon ok, c’est un peu exagéré… Mais pourtant ce n’est pas complètement faux. A sa décharge, San Francisco, on en attendait beaucoup. Et comme toujours, quand on attend beaucoup de quelque chose, la déception peut parfois être plus grande.  On vous explique tout dans ce carnet de voyage un peu spécial.

San Francisco here we come !

Réveillés avec un bon mal de crâne après les excès de la veille dans les vignobles de la Napa Valley , c’est super excités que nous nous levons car nous avons rendez vous avec LA ville que nous attendons le plus de tout le road trip : San Francisco !

C’est que, évoluant dans un milieu un peu bobo gauchos voyageurs et anti-système américain, San Francisco est la seule ville des Etats Unis qu’il est admis d’admirer. La liberté de la communauté LGBT, et l’histoire bohème du berceau du mouvement hippie rendent la ville attractive aux yeux de tous les rêveurs du monde et nous y allions, remplis de ces clichés, avec beaucoup d’attentes.

On descend donc de la Napa Valley à San Francisco, avec la promesse d’un coup de cœur assuré. (Mademoiselle A et Mister B ? ah bah ils ne vont jamais revenir de SF… A tous les coups ils s’installent là bas…)

Une dernière petite pause dégustation de vin dans la Sonoma Valley (Oui… Non mais on avait pas tant mal au crâne que ça, en fait) et un arrêt gourmand pour un bon breakfast à l’américaine à Sausalito.

Petit déjeuner à Sausalito avant d'arriver à San Francisco. Carnet de voyage San Francisco
C’est fou comme on a l’air heureux quand on sait qu’on va manger …
Petit déjeuner à Sausalito avant d'arriver à San Francisco. Carnet de voyage San Francisco
Au bar, comme les locaux !!!!

Et puis une petite balade dans cette ville charmante

Pause à Sausalito, juste avant d'arriver à San Francisco
Et c’est la dernière fois qu’on verra le ciel bleu avant un certain temps…

Pause à Sausalito, juste avant d'arriver à San Francisco

Pause à Sausalito, juste avant d'arriver à San Francisco
Vous le voyez arriver le « fog » là ???
Pause à Sausalito, juste avant d'arriver à San Francisco
Ah les voitures américaines… So Fashion !

A peine le temps de digérer et nous voilà entrain de rouler sur le mythique Golden Gate… Accueillis comme il se doit par l’épais brouillard presqu’aussi célèbre que la ville elle même.

Photo du Golden Gate à San Francisco. Carnet de voyage San Francisco.

Arrivés à notre hôtel, on jète nos valises, on superpose toutes nos fringues les unes sur les autres parce qu’il caille et qu’on n’est pas hyper équipé* et on file à l’assaut de la ville !

* Si je vous dis Californie en Août c’est pas à la doudoune que vous pensez en premier, non ? Bah nous non plus...

San Francisco, here we come !!!!! (Pour ceux qui comme Mister B ne seraient pas totally fluent en English, ça veut dire « On arrive » ! )

San Francisco ça monte !

Les rues de San Francisco lors de notre road trip en californie. Carnet de voyage San Francisco.
C’est bon Simone ? Tu gères le démarrage en côte ?

Un truc que nous n’avons jamais su faire tous les 2 c’est préparer un plan de visites quand nous sommes dans une grande ville… On sait toujours plus ou moins ce que l’on a envie de voir, mais on ne s’impose jamais de rythme militaire ou d’itinéraire fixe. Peut être parce que nous sommes deux citadins convaincus, mais les grandes villes ne nous font pas peur. Du coup pour San Francisco, on fait comme d’hab. Tiens et si on allait voir ça ?

Il est déjà 15h et on se décide donc à aller voir les « Painted Ladies ». Ce sont des maisons victoriennes, typiques de la ville, peinte en 3 couleurs. Il y en a plein San Francisco, mais celles que l’on veut voir, ce sont celles qui apparaissaient dans le générique d’une de nos séries d’enfants et qui sont généralement celles qu’on désigne quand on parle des Painted Ladies de San Francisco.

Painted Ladies, San Francisco. Carnet de voyage San Francisco
Les Painted Ladies. Mademoiselle A aussi elle est « painted »😜 Bon pardonnez nous, on ne savait pas qu’on allait écrire un blog quand on a fait les photos, du coup c’est la meilleure que nous ayons 😉

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco

Et bien sûr on y va à pied. Et je peux vous dire que San Francisco, ça monte vraiment !!!! Nous sommes de bons marcheurs et on adore ça mais j’ai découvert là bas des muscles (plus exactement des courbatures) insoupçonnés jusqu’alors.

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco

Et quand enfin ça arrête de monter, ça redescend et là ça sent pas bon du tout ! Bah ouais, si tu descends c’est qu’il va falloir remonter !

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Celle là quand va falloir la remonter, ça va tirer les gars !

Une fois vues les painted ladies, l’idée est de redescendre à pied, en se baladant, jusqu’au Pier 39 et le Fisherman’s Wharf, hauts lieux touristiques de la ville, recommandés en N°1 par la majorité des blogs traitant de cette destination. Et nous voilà partis pour environ 2 ou 3h de marche.

Pourquoi il faut toujours écouter les blogs

Nous passons par plusieurs quartiers de San Francisco, et le constat est le même que dans beaucoup de villes américaines, en une intersection, tout change et l’on passe d’un quartier bourgeois endormis, à un quartier hipster survolté à un quartier populaire… Le tout sans changer de rue.

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Ca aussi ce sont des « painted ladies » , en fait il y en a plein dans San Francisco.
San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Quartier hipster de Hayes Valley

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Hayes Street, des boutiques, des restos, des bars et des boutiques et des restos et des bars 😉 Super ambiance.
San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Le Transamerica Pyramid, 2ème plus haut building de San Francisco.

On passe devant le City Hall, et on continue notre descente en direction de Market Street qui est la rue commerçante de San Francisco.

San Francisco durant notre road trip en Califonie. Carnet de voyage San Francisco
Le City Hall, la Mairie de San Francisco

Ne tenant absolument pas compte des informations concernant les quartiers à éviter, des itinéraires à suivre bref des conseils de blogs de voyages, nous avançons encore jusqu’à nous retrouver en plein quartier de Tenderloin et plus exactement sur la place du Civic Center.

Je ne saurais pas vous décrire la réalité de cet endroit tant il m’a choqué. Une place, séparée par une avenue relativement large et une centaine de sans abri, de part et d’autres de cette avenue, dormant dans les arrêts de tram, assis sur les bancs, sur le sol… Certains entrain de faire leur besoin en plein jours… D’autres entrain de dealer… D’ailleurs plus que des sans abris ce sont en réalités des drogués, des fous qui parlent seuls, quelques mecs un peu voyou… Tous bien bien paumés.

La première réaction de Mademoiselle A a été la peur je vous l’avoue. C’est pas commun ce genre d’endroit… Et on ne sait jamais comment peut réagir un drogué en manque… Et puis, en à peine quelques mètres, le malaise et la tristesse profonde on pris le dessus… D’ailleurs on comprend vite que nous ne sommes pas en danger. Pas un seul n’a semblé s’apercevoir que nous étions là. On ne nous a pas parlé, on ne nous a rien demandé, nous étions transparents dans leur réalité. Et les autres touristes ou travailleurs qui passaient par là semblaient leur rendre la monnaie de leur pièce. Ils ne les regardent pas, ne les voient pas… 2 univers parallèles qui ne peuvent pas se voir… l’un parce qu’il est parti dans les brouillards de la défonce et l’autre parce qu’il s’est résigné je suppose et qu’il ferme les yeux…

On passe au milieu de corps endormis, les bras et les jambes noirs de s’être trop piqués, on avance vite parce que c’est trop dur, c’est trop triste…
Et après 900m de marche rapide, se dresse comme une insulte de plus, un crachat en pleine face, la boutique Fendi, puis celle de Dolce et Gabana, Dior etc… on est dans la même rue, on a fait moins d’1km et se tiennent à cet endroit précis, le rêve américain et le prix qu’il coûte, face à face, sans se voir… A vomir !

Mademoiselle A éclate en sanglot. Parce que c’est dégueulasse, parce que ce sont des être humains, parce qu’elle ne peut rien faire. Mister B se taît, parce qu’il n’y a rien à dire, parce qu’il irait bien casser la gueule aux responsables, parce qu’il ne veut pas de ce monde là.

Bref on est là, comme 2 cons… On ne sait pas quoi faire, on a raté le stand où ils vendaient les lunettes pour ne pas voir et maintenant on est en colère et triste… Et à cet instant précis messieurs-dames, se dessinent un peu plus clairement notre besoin de changer de vie… mais ça on y reviendra plus tard.

Pourquoi il ne faut jamais écouter les blogs

On se calme un peu, on se parle pour désamorcer, on se rend compte que ce n’est sans doute pas si simple que notre analyse à chaud et puis on reprend notre marche. Comme des zombies. Comme tout le monde finalement. Bah non, on ne vaut mieux que personne, et nous n’avons pas changé notre voyage pour nous investir dans une cause juste. Non, non, on a fait les touristes à 2 balles et on a continué à avancer… (ah bah au fond on avait pas trouver les lunettes pour ne pas voir, mais on a dû trouver le spray pour oublier…)

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

Et nous arrivons donc au fameux Pier 39 avec dans l’idée, recommandée par nos lectures virtuelles, de dîner ensuite au Fisherman Wharf…

Et là, c’est le drame !

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

Pier 39, San Francisco

Imaginez une jetée en bois qui s’avance sur l’eau, bordée de part et d’autres de boutiques de souvenirs, des lumières néons et de la musique de fête foraine, des stands de barbe à papa, gauffres, glaces et tout ce que les Etats Unis ont fait de pire en terme de restaurants (lire notre avis sur Bubba Schrimp par exemple). C’est aussi un haut lieu pour l’observation de la Simone en milieu naturel…
Et là, surtout après ce que nous venions de vivre, c’était juste trop pour nous. Nous n’avions qu’une envie, FUIR !!!!

Quand on pense que le Pier 39 se retrouve régulièrement dans les « INCONTOURNABLES » de San Francisco… Nous on le classerait plutôt dans la catégorie : Si vous n’avez plus rien d’autre à faire à San Francisco et qu’il vous reste du temps… Mais au fond c’est une question de point de vue… Nous en tous cas, ça ne nous a pas plût.

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californieCarnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie
Alors oui, tout au bout, il y a des lions de mer qui se prélassent sur les pontons.  (Il y a aussi Marcel qui fait des blagues : Hey Momone, on dirait ta jumelle !) Mais, sincèrement, si vous êtes en road trip dans l’ouest vous aurez l’occasion d’en voir beaucoup d’autres dans des endroits bien plus sympa… (Des Marcel et Simone aussi, soyez tranquilles vous en croiserez d’autres…)

Quant au Fisherman Wharf, oui bah maintenant qu’on est au Pier 39, on y fait un tour mais hors de question d’y manger… Tout nous crie « piège à touristes »… De toutes façons, l’état d’esprit n’y est pas!

Carnet de Voyage : Promenade dans San Francisco lors de notre road trip en californie

Du coup on rebrousse chemin et on va se manger un plat de pâtes au sanglier qui réconcilie avec la vie. Le tout dans le little Italy local, animé et joyeux où nous terminerons la soirée autour d’un verre de vin et d’une conversation sans fin lors de laquelle nous prenons notre décision, en rentrant, on vend le bar et on se casse…

Pourquoi on a quand même aimé San Francisco

Le lendemain, nous décidons d’aller nous balader le long des quais et de se rendre jusqu’au Ferry Plaza Farmer Market.

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie
La prison d’Alcatraz.
Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie
l’Art de la juxtaposition des fringues… il faisait vraiment froid !

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie

Et on y arrive après une agréable marche apéritive de 2h (Elle est maline Mademoiselle A, elle élimine les calories avant même de les avoir consommées).

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie

Là se mêlent gaiement, touristes et locaux au milieu des échoppes trendy et des restaurants à la mode. On s’arrête pour prendre l’apéro avant d’aller prendre le « cable car » en direction de Chinatown…

Farmers Market San Francisco : Dégustation d'huîtres

Balade dans San Francisco lors d'un road trip en Californie
Des huitres vendues à l’unité et un bol de vin blanc dans un verre en plastique ? Le bonheur made in USA !

Avis de recherche :
On recherche 2 adultes. Ils ont été aperçus pour la dernière fois lorsqu’ils sont montés dans le Cable Car… A peine démarré, ils avaient disparus. A leur place 2 gamins morts de rire avaient pris position… 😉

Cable Car : San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Cable Car : San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Cable Car : San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Cable Car : San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Et puis on rentre dans Chinatown. Et nous, comme lors de notre visite du Chinatown de New York, on ADORE !

Chinatown San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

On flâne dans les rues, entre les dragons et les oeuvres de street art…

Chinatown San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Chinatown San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

C’est coloré, c’est vivant, c’est frénétique, il y a des touristes et des locaux, ça sent bon la cuisine et les épices…

Alors on rentre dans un petit boui boui. On commande un plat « low spicy please » qui nous tue le palais tellement ça pique… mais qu’est ce que c’est bon !

Chinatown San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Nous passons l’après midi dans le Castro, le quartier de la communauté LGBT où même les passages pour piéton ont cessé d’être mornes.

Castro San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

Castro San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis
Castro Theatre : Cinema classé monument historique qui donne son nom au quartier de Castro.

Nous y sommes en plein jour, du coup pas de dancing queen ni d’ambiance de folie, mais le quartier est sympa.

Castro San Francisco, lors d'un road trip aux Etats Unis

On ira ensuite écouter du Jazz dans un piano bar.

Et au diner, ce sera un restaurant Grec que Mademoiselle A avait repéré depuis son fauteuil barcelonais…

Diner chez Souvla, San Francisco.
Qu’est ce que je vous disais, on a toujours l’air heureux quand on mange, c’est dingue !

Enfin plus exactement elle avait repéré le dessert : Un yahourt grec glacé surmonté d’un crumble de Baklava…. le bonheur dans un pot en carton !!!!

Une dernière nuit et un dernier tour dans les rues de San Francisco, le temps d’un petit dej et de faire laver notre linge par un des nombreux pressing qui offrent un service de lavage de linge au poids, et nous voilà repartis vers de plus folles aventures.

Presidio Theatre, cinéma dans le quartier du même nom à San Francisco
Presidio Theatre, encore un cinema qui q donné son nom au quartier où il se trouve.
Golden gate, San Francisco
Bye bye le Golden Gate, et surtout bye bye le Fog !!!!

Ressentis et conclusion

Si nous sommes 100% honnête, nous avons évidemment énormément aimé la ville de San Francisco. Les côtes incroyables, les petits quartiers vivants qui nous rappelaient parfois les quartiers parisiens que nous aimons. Lorsque l’on reste sur les sentiers battus, la vie est douce et la ville est belle. Nous avons même croisé dans San Francisco, des petits commerces de proximité, poissonnerie, boucherie etc… Les restaurants, les bars et les terrasses sont toujours pleins, et l’ambiance de la ville est vraiment enivrante… Malheureusement, c’est à San Francisco que nous avons pris conscience d’une autre réalité. Nous nous sommes rendus comptes que dans le pays de l’oncle Sam, l’absence de couverture sociale telle qu’on la connaît chez nous laisse littéralement des gens en grande souffrance dans les rues. Les inégalités sociales sont encore plus flagrantes qu’en France ou en Espagne (et c’est déjà pas la joie chez nous hein). Du coup, San Francisco restera pour nous la ville où nous avons un peu perdu notre insouciance de vacanciers… Finalement, cette ville nous aurions dû l’adorer mais elle reste associée dans nos coeur à un souvenir triste et nous sommes déçus de ne pas avoir pu l’aimer comme elle méritait. Mais c’est aussi ça le voyage, découvrir, pas seulement les belles choses, mais aussi la réalité, aussi dure soit elle.

_________________________________________________________________________

N’hésitez pas à réagir à notre article. Partagez nous votre point de vue sur San Francisco. Donnez nous envie d’y retourner… Bref laissez nous un petit commentaire, nous serons ravis de discuter avec vous.

Si vous voulez connaître nos bonnes adresses « foodies » à San Francisco, nous avons dédié un article à nos adresses gourmandes à San Francisco.

Si cette article vous a plût, n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ⇓

Carnet de voyage en amoureux à presque 40 ans. Pourquoi nous n'avons pas aimé San Francisco

Et si vous souhaitez partager notre article sur les réseaux sociaux, c’est par ici ⇓

30 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *